20 juin 2021

1BL

Construire un poulailler sans l'aide d'un professionnel

Construire un poulailler sans l’aide d’un professionnel

Construire un poulailler est indispensable pour héberger et élever des poules pondeuses. Ces animaux sensibles ont besoin d’un habitat spacieux, aéré, solide, à l’abri de l’humidité et des prédateurs pour vivre et se déplacer confortablement. Ces conditions sont capitales pour trouver une production d’œufs frais au quotidien. Construisez vous-même ce logement, sans faire appel à un professionnel grâce à ce guide.

De quoi un poulailler respectant les normes est-il composé ?

Un poulailler doit respecter des règles pour que les poules se sentent bien dans leur logement. Ce dernier doit alors disposer des éléments suivants :

  • Un habitat principal : il est situé en hauteur pour protéger les volailles de l’humidité. Il est couvert par de la paille pour les prévenir du froid. Cet élément est indispensable pour les poules qui aiment se trouver en hauteur.
  • Un ou plusieurs nichoirs : il est situé en hauteur, mais il reste en-dessous du perchoir. Recouvert par des pailles fraîches, il accueille les poules durant leur couvaison et pondaison.
  • Un toit : choisissez-le bien étanche et solide pour résister aux intempéries. Optez pour du bois traité contre l’humidité ou une tôle métallique ondulée.
  • Un ou plusieurs perchoirs : les poules aiment se reposer sur ces éléments. Investissez dans des barres ou des planches en bois pour une meilleure résistance. Poncez les arêtes pour prévenir les blessures.
  • Des volets rabattables : ils servent à faire entrer la lumière du jour et à aérer l’espace pour favoriser l’épanouissement des animaux. Grillagez les ouvertures pour empêcher les prédateurs d’enter si le poulailler ne se trouve pas dans un terrain clos.

Comment construire un poulailler ?

Dénommé la structure en « A », ce modèle de poulailler est caractérisé par son profil triangulaire. Le dispositif est basique, facile à déplacer et il convient à plusieurs jardins, même les petits.

Etape 1 : la conception de l’ossature

Coupez trois rondins de 2 m pour fabriquer des triangles latéraux en commençant par les sections de 1 m qui sont clouées entre elles.

Positionnez parallèlement deux rondins sur le sol en gardant une distance de 1 m. Installez les triangles sur les extrémités. Effectuez un faîtage en installant un rondin sur la partie supérieure et clouez-le.

Etape 2 : la mise en place du grillage

Positionnez le grillage en commençant par la partie inférieure de la structure. Partez depuis l’un des côtés avant de traverser la structure entière pour arriver vers le bas de l’autre côté.

Fixez le grillage grâce à des crampillons. Les deux versants sont couverts dans cette condition. Couvrez également les triangles extérieurs.

Etape 3 : la pose de la toiture

Coupez en deux une plaque ondulée bitumée avant de les installer sur les versants situés à l’opposé de l’ouvrage.

Positionnez la faîtière à cheval sur la partie supérieure de jonction à proximité des deux plaques.

Etape 4 : la fabrication de la porte avec grillage

Coupez deux autres rondins en tronçons, à une longueur de 80 cm. Positionnez-les en triangle avant de les clouer.

Placez le grillage sur un côté avant de mettre un crochet de contrevent. Finalisez l’opération par la pose du portillon.

Conclusion

Le caractère basique de ce poulailler vous permet de le personnaliser au gré de vos envies. Choisissez-le suffisamment grand pour éviter aux poules de se sentir confinées.